Wiki

Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:docmythtvvingttrois

<< Page précédente Retour au Sommaire Page suivante >>

23. Divers

23.1 Je souhaite regarder les fichiers sans utiliser MythTV / Je souhaite convertir les fichiers dans un autre format

Tout d'abord, vérifiez si le greffon mytharchive effectue ce que vous voulez. Si non, alors continuez à lire :

MythTV inclut un utilitaire appelé mythtranscode qui peut décoder les fichiers nuv dans un format brut afin d'être utilisé par d'autres applications. Cet utilitaire en ligne de commande n'a pas été développé pour être utilisé par un utilisateur final, mais plutôt pour être appelé par d'autres applications ou scripts. Des programmes comme nuvexport (http://forevermore.net/myth/) sont plus adaptés à des utilisateurs finaux. Néanmoins, comme mythtranscode peut s'avérer utile, des instructions sur son utilisation suivent.

mythtranscode crée des flux bruts, ce qui veut dire que ces flux ne contiennent aucune information sur le contenu comme la résolution, la fréquence de trames ou la fréquence d'échantillonage audio. Afin de de traiter lsa sortie, vous devez fournir ces informations à l'utilitaire de traitement. mythtranscode fournit les informations appropriées sur STDOUT1).

Il y a deux modes dans lesquels mythtranscode peut créer des flux bruts. Le premier n'a pas de synchronisation et suppose que l'utilitaire de traitement lira les flux audio et vidéo à un rythme constant. Cette méthode est utile lorsqu'une seule application traitera la sortie brute, comme mencoder ou ffmpeg. La seconde méthode suppose que les flux audio et vidéo seront traités indépendamment par deux applications séparées, et qu'il n'y a pas de contrôle de débit entre elles, ce qui signifie que les deux programmes ne coordonnent pas leurs efforts pour maintenir la synchronisation.

Exemple de mythtranscode

En premier lieu, démarrer mythtranscode. Vous devrez déterminer le canal et le moment du départ manuellement.

$ mythtranscode –chanid 1036 –starttime 2003-10-20T15:30:00 –profile autodetect –fifodir . &

Lorsque mythtranscode démarre, il crée deux FIFO2) (« audout » et « vidout ») dans le répertoire spécifié (dans ce cas « . », signifiant le répertoire courant) et affichera des informations sur le flux vidéo.

La prochaine étape consiste à démarrer l'application de traitement. Nous assumons ci-dessous que le flux est au format NTSC 640×480 et l'audio à 32 Kbps.

Pour utiliser mencoder, vous exécuteriez une commande telle que :

mencoder -audiofile audout -audio-demuxer 20 -rawaudio rate=32000 -rawvideo on:w=640:h=480:fps=29.97 -ovc lavc -oac mp3lame -o out.avi vidout

NOTE : Vous devez utiliser mencoder 1.0PRE1 ou supérieur. La version 0.9x de mencoder NE FONCTIONNERA PAS !

En utilisant ffmpeg : ffmpeg -f u16le -ar 32000 -ac 2 -i audout -f rawvideo -s 640×480 -r 29.97 -i vidout -vcodec mpeg4 -b 2000 -acodec mp3 -ab 128 out.avi

Ou pour lire directement en utilisant mplayer (de nouveau 1.0PRE1 ou supérieur est nécessaire) : mplayer -audiofile audout -audio-demuxer 20 -rawaudio rate=32000 -rawvideo on:w=640:h=480:fps=29.97 vidout

Si vous souhaitez écrire les données brutes afin de séparer les fichiers audio et vidéo pour un traitement ultérieur, ce qui suit devrait fonctionner :

$ mythtranscode --chanid 1036 --starttime 2003-10-20T15:30:00 --profile autodetect --fifodir . --fifosync &
$ cat audout > audio.raw &
$ cat vidout > video.yuv

<< Retour au Début

23.2 Utiliser un autre gestionnaire de fenêtre

MythTV n'est dépendant d'aucun gestionnaire de fenêtre en particulier. Si vous souhaitez utiliser un gestionnaire de fenêtre léger, le répertoire contrib/configfiles/ contient un exemple de fichier .twmrc et .fvwmrc que vous pouvez utiliser.

<< Retour au Début

23.3 Quelle résolution de capture devrais-je utiliser ? Comment fonctionne la vidéo ?

Bien que MythTV vous permette de placer diverses résolutions d'acquisition et d'interface, toutes les combinaisons ne sont pas pertinentes.

En premier lieu, les signaux vidéo analogiques ont une résolution verticale bien définie. Le standard vidéo NTSC spécifie 525 lignes verticales de balayage. Une fois que les lignes « supplémentaires » sont supprimées (elles sont utilisées pour synchroniser le signal vidéo et encoder les données de sous-titrages), on se retrouve avec 480 lignes horizontales empilées verticalement.

Le format PAL utilise une résolution de 625 lignes brutes, donnant 576 lignes horizontales finales empilées verticalement.

Une puce Bt8X8 accepte un maximum de 720 lignes horizontales. Néanmoins, du fait des limites de la puce et d'autres limitations de la diffusion de télévision, il peut ne pas y avoir d'amélioration notable de la qualité d'image au-delà de 400 ou 500 pixels.

En gardant cela à l'esprit, il y a certaines valeurs de résolution généralement acceptées. Bien que d'autres valeurs puissent être acceptées pour la résolution verticale, elles causeront la répétition ou la perte de lignes de balayage.

Du meilleur au pire en NTSC :

  • 720×480 résolution « DVD ». Résolution medium et haute de ReplayTV
  • 704×480 résolution standard d'un enregistreur DVD
  • 640×480 4:3
  • 544×480 résolution TiVo High
  • 480×480 résolution Video CD SuperVCD (SVCD), résolution TiVo High
  • 352×480 ReplayTV qualité « Standard », résolution TiVo Basic et Medium, résolution DVD « LP »
  • 320×480
  • 544×240
  • 480×240
  • 352×240 résolution Video CD (VCD)
  • 320×240

Comme vous pouvez le constater, les qualités de résolution les plus faibles sont la moitié des meilleures. La résolution 720×240 est utilisable, mais n'est pas un bon compromis par rapport au nombre de lignes verticales perdues. Dans un pays où le format PAL est employé, vous devriez utiliser des valeurs telles que 720×576 ou x288.

La charge de travail du processeur augmentera avec les plus hautes résolutions dans le cas d'un encodage logiciel (les cartes PVR-250/350 auront un impact minimal sur le processeur de la machine même si vous utilisez 720×480). Si le processeur est surchargé, des trames seront perdues ce qui causera des mouvements inégaux. Vous devriez trouver les meilleurs résultats à des résolutions qui en moyenne laissent 10 % de CPU libre. Vous pouvez utiliser des outils système tels que top ou sar pour vérifier le pourcentage de repos du processeur3) pendant l'enregistrement. Dans le cas où la charge du processeur excède systématiquement 90 % en moyenne, des trames seront perdues pendant les périodes de charge crêtes, quand plus de 100 % de la puissance du processeur serait nécessaire pour traiter toutes les trames.

Vous pouvez trouver plus d'information sur le sujet, en visitant le site Web vcdhelp : http://www.vcdhelp.com/forum/userguides/94382.php.

<< Retour au Début

23.4 Interface MythTV et tailles d'affichage de X

MythTV est conçu pour être exécuté comme une application TV dédiée en plein écran mais peut également être exécuté comme une application de bureau sur un moniteur pour ordinateur. Voici quelques considérations pour configurer les tailles les plus appropriées à vos besoins.

Dimensions de X

Pour sortir vers une télévision, les résolutions communes sont 640×480, 800×600, et quelques rares périphériques supportent 1024×768. Généralement, les plus hautes résolutions sont meilleures. Cependant, vous pouvez vous apercevoir que vous préférez la qualité d'image d'une des plus faibles résolutions. Tout est ajustable dans MythTV et devrait « coller » quelque soit la résolution que vous choisissez.

Éditez votre fichier de configuration X, en général etc/X11/XF86Config-4 pour XFree, ou /etc/X11/xorg.conf pour Xorg, de façon à ce que la résolution que vous voulez utiliser soit listée en premier dans la liste sous « Screen ». Si cette résolution est plus élevée que les résolutions supportées par votre périphérique de sortie, vous verrez un effet de « déplacement » où en bougeant votre souris au bord de l'écran effectuera un déplacement dans l'aire de bureau qui sera plus large que la taille d'affichage. Si cela arrive, éditez votre configuration de X pour correspondre à la taille d'affichage puis redémarrez X.

Dimensions de MythTV

Dans « mythfrontend », rendez-vous à Configuration→Apparence. La valeur par défaut pour la hauteur et la largeur est « 0 » - ceci provoquera un redimensionnement automatique de MythTV en plein écran.

Si la largeur et la hauteur de l'interface de MythTV ne sont pas à 0, mythfrontend utilise ces dimensions d'interface et s'ancre dans le coin supérieur gauche du bureau X. Si le X et/ou le Y de l'interface ne sont pas à 0, le coin supérieur gauche est positionné aux coordonnées spécifiées. Si la case « Lancer le frontal dans une fenêtre » est cochée, la fenêtre aura une bordure et pourra alors être déplacée à n'importe quelle position sur le bureau.

NOTE : Lorsque l'interface est en plein écran, il est possible que vous voyiez des fenêtres basculant rapidement l'une au-dessus de l'autre. Si cela arrive, vous devrez régler votre gestionnaire de fenêtres à « Cliquer pour obtenir le focus » pour que les fenêtres s'empilent correctement. Les polices de caractères pour l'interface et l'image incrustée seront ajustées aux tailles utilisées. La plupart des tailles de polices peuvent être modifiés dans la sélection de configuration ou dans les fichiers .xml sous /usr/local/share/mythtv/. Assurez-vous d'utiliser des polices assez larges pour être lues sur un écran TV à distance.

La taille de la TV plein écran est basée sur la taille de l'affichage X. Pour Xinerama, vous pouvez spécifier un écran dans Configuration→Général. L'image TV sera étirée pour correspondre à toute l'aire de l'interface quelque soient les résolutions d'acquisition utilisées. Cependant, durant la lecture, la touche « W » peut être utilisée pour corriger les différences entre le 16:9 et le 4:3.

Dimensions Overscan

Comme les bords d'une image peuvent être irréguliers et les bords de l'écran non droits, la télévision est conçue pour projeter une image plus grande que l'écran physique. Ceci est appelé « overscan ». L'underscan, c'est caler l'image entière dans l'écran. L'underscan est utile pour les moniteurs d'ordinateur de façon à ce que les barres d'outils et les barres de défilement aux bords de l'écran puissent être vues.

Pour les meilleurs résultats, calez l'aire d'affichage de X autant que possible aux bords de l'écran physique. Ceci peut uniquement être ajusté par votre périphérique de sortie TV ou par les paramètres de votre équipement de télévision. Beaucoup d'équipements ont ces ajustements dans un « mode service ». Si vous ne pouvez effectuer ces ajustements, il y aura des bordures noires sur les bords de votre bureau X, de l'interface MythTV et de la lecture TV.

MythTV a des paramètres pour « Overscan » dans Configuration→Lecture. Ils ne peuvent pas, et ne font pas, l'affichage d'une image au-delà des bords de l'aire d'affichage de X. Le but de ces paramètres est de couper les bords grossiers et d'étendre l'image de façon à ce que les objets paraissent être à la même taille que sur une image de TV overscannée normale.

<< Retour au Début

23.5 Sauver ou restaurer la base de données

Consultez la page man de mysqldump pour plus d'informations.

  $ mysqldump -u mythtv -pmythtv mythconverg -c > mythtv_backup.sql

Pour restaurer (en assumant que vous avez vidé la base de données) :

  $ mysql -u root
  mysql>create database mythconverg;
  mysql>exit
  $ mysql -u mythtv -pmythtv mythconverg < mythtv_backup.sql

Vous pouvez avoir besoin d'altérer les permissions MySQL si la base de données est paratgée par plusieurs systèmes. Consultez la section Modifier l'accès à la base de données MySQL pour plusieurs systèmes pour plus d'informations.

<< Retour au Début

23.6 Supprimer la base de données MySQL

NOTE : effectuer ceci supprimera entièrement la base de données. Vous perdrez tous vos paramètres et aurez besoin de relancer le script mc.sql pour configurer la structure de la base de données avant de lancer le programme mythtv-setup.

  $ mysql -u root
  mysql> drop database mythconverg;
  mysql> quit

<< Retour au Début

23.7 Déplacer vos données vers un nouveau matériel

Ceci suppose que vous allez déplacer vos données vers un matériel plus récent / plus gros et que vous ne voulez pas perdre vos programmes.

La première étape est de créer une sauvegarde de la base de données comme montré dans une section précédente.

Ensuite, vous extrairez uniquement les données liées aux programmes :

  $ grep "INSERT INTO record "          mythtv_backup.sql > restore.sql
  $ grep "INSERT INTO recorded "        mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO oldrecorded "     mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO recordedprogram " mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO recordedrating "  mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO recordedmarkup "  mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO recordedseek "    mythtv_backup.sql >> restore.sql

NOTE : les versions plus récentes de mysqldump placent des guillemets autour des noms de tables. Les guillemets ne sont pas la même chose que les apostrophes ! Sur un clavier français typique, les guillemets sont localisés sur la touche 7 en combinaison avec AltGr. Également, comme le shell bash peut essayer d'interpréter les guillemets, assurez-vous d'utiliser avant chacun.

Si votre fichier restore.sql est vide, vous devrez relancer les commandes comme suit :

  $ grep "INSERT INTO `record` "          mythtv_backup.sql > restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `recorded` "        mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `oldrecorded` "     mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `recordedprogram` " mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `recordedrating` "  mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `recordedmarkup` "  mythtv_backup.sql >> restore.sql
  $ grep "INSERT INTO `recordedseek` "    mythtv_backup.sql >> restore
                    
                                    
documentation/docmythtvvingttrois.txt · Dernière modification: 05/11/2009 par 80.214.253.77