Wiki

Outils pour utilisateurs

Outils du site


softwareraid

Software raid

Ce tutoriel permet de configurer des disques en SoftwareRaid pour pouvoir installer une distribution.

Je vous conseille de vous renseigner au préalable sur les différents niveaux RAID existant pour avoir une idée de ce dont il est question. De plus, jetter un coup d'oeil sur le fonctionnement de Lvm pour plus de souplesse.

Schéma de l'installation

Considérons dans notre exemple 2 disques de 20Go chacun. Vous pouvez bien entendu en utiliser plus.

NOTE : de préférence, utiliser un seul disque par controleur IDE. Le mode esclave réduit consiédrablement les performances des disques.

Nous allons maintenant reproduire le même schéma de partionnement sur chaque disque. Dans mon cas, j'ai procéder comme suit :

  1. Partition /boot en RAID1 de 50Mo sur chacun des disques.
  2. Partition SWAP en robin round de 500Mo sur chacun des disques.
  3. Partition / en RAID0 de 1,5Go sur chacun des disques.
  4. Le reste du disque en RAID0 + LVM.

La partition de boot devras obligatoirement être en SoftwareRaid niveau 1. Pourquoi? Parce que les BootManager ne sont capables de démarrer sur des disques en SoftwareRaid que si ils sont configuré au niveau 1.

La procédure reste sensiblement la même si vous désirez mettre du SoftwareRaid niveau 0 pour le LVM ou du SoftwareRaid niveau 5. Répetez seulement les opérations sur tous les disques.

Commencez par démarrer un Linux sur CD. Dans mon cas, j'ai utilisé le CD d'installation d'ArchLinux. Vous pouvez néanmoins utiliser un live CD comme Knoppix, PcLinuxOS ou le CD d'installation d'une Gentoo par exemple.

Partitionnement

Une fois que le kernel est démarrer, et que vous avez la main, nous allons commencer par partitionner les 2 disques :

# cfdisk /dev/hda
ou
# fdisk /dev/hda
ou pour les noyau utilisant devfs
# cfdisk /dev/discs/disc0/disc

Supprimer toutes les partitions existantes, et commencez à créer les partitions. Une fois que toutes les partitions sont finis, changer le type des partitions et positionner les à FD (Raid autodetect). Exception faîtes pour la partition de SWAP, qui elle doit être mis en type SWAP (82).

Enregistrer la table des partitions, et répéter l'opération pour chacun des disques.

Création des disques SoftwareRaid

Nous allons maintenant créer les disques SoftwareRaid pour la partition /boot . Pour cela, une simple ligne de commande :

# mdadm –create /dev/md0 –level=1 –raid-devices=2 /dev/hda1 /dev/hdc1 –auto=md

Si il vous demande de confirmer, tapper 'Y' et accepter.

Comme vous avez pu le constater, cette ligne de commande permet de créer un périphérique /dev/md0 à partir de 2 (ou plus) périphériques /dev/hda1 et /dev/hdc1. Le périphérique /dev/md0 est alors vu par le système comme un disque normal.

La partition numéro 2 (dans l'ordre), est la partition de SWAP. Nous ne la monterons pas en SoftwareRaid, mais en round robin. En effet, bien que c'est totalement possible de monter une SWAP en SoftwareRaid, c'est tout de même déconseill

softwareraid.txt · Dernière modification: 18/05/2008 (modification externe)